Les indices de performance en Endurance

 

  • HISTORIQUE

 

Lors d’une consultation de la filière en 2003 sur ses besoins en matière de recherche, les éleveurs de chevaux d’endurance, représentés par l’ACA, ont demandé que soient calculés des indices de performance et des indices génétiques.


Le Conseil scientifique des Haras nationaux a retenu ce sujet et Anne Ricard, chercheur IFCE/INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), a pu ainsi élaborer des indices pour la discipline de l’endurance.
Un dialogue constructif entre l’IFCE, l’INRA et l’ACA a permis la publication :
A partir de 2006, des indices de performances ;
A partir de 2012, des indices génétiques. 

 

  • CRITERES RETENUS

 

Les indices sont calculés à partir des résultats des compétitions saisis dans FFE Compet transmis à l’IFCE puis à l’INRA.

Seules les épreuves courues sur des épreuves à vitesse libre ( 80km et plus) sont prises en compte. Actuellement, les résultats des épreuves SHF n’entrent pas dans le calcul des indices endurance.

 

Depuis les indices 2002-2010 s’y ajoutent des données issues de la base de la FEI, permettant d’introduire les performances en France, des chevaux français montés par des cavaliers étrangers.

 

Des corrections sont apportées pour intégrer les effets suivants :

·        âge : les jeunes chevaux courent moins vite mais sont classés plus souvent que les chevaux plus âgés : leur indice en tient compte ;

·        sexe : les chevaux entiers sont statistiquement moins performants que les hongres. Or, des chevaux restent enregistrés comme « mâle » dans FFE Compet alors qu’ils ont été castrés et bénéficient donc injustement de cet « effet sexe ». Grâce aux données du fichier FEI et aux informations collectées par les vétérinaires lors des épreuves, l’enregistrement des castrations a pu être partiellement complété. Il reste, malgré tout, un certain nombre de « faux mâles », d’où la nécessité de déclarer la castration au SIRE.

 

Les trois critères retenus pour le calcul de l’indice et corrigés pour ces effets sont :



a) La vitesse
La vitesse n’intervient directement dans le classement que dans les épreuves à vitesse libre ; de ce fait, les épreuves à vitesse imposée sont écartées. Pour chaque cheval, ce n’est pas la vitesse absolue qui est retenue ; c’est la comparaison de cette vitesse à celle des autres chevaux classés. En outre, cette vitesse est corrigée par le niveau moyen des autres chevaux de chaque course : ainsi le niveau de la concurrence se trouve simultanément prise en compte.


b) Le classement (ou « état du résultat »)
Il ne s’agit pas de la place du cheval dans le classement, qui est révélée par la vitesse, mais du fait que le cheval a terminé l’épreuve ou non (élimination, abandon…). La pondération entre les causes de non classement, un moment évoquée, a été abandonnée.
Cependant, il est introduit deux corrections : l’une suivant le niveau de difficulté de l’épreuve révélé par le taux de classés ; une autre, une nouvelle fois, par le niveau de la concurrence.


c) La distance

C’est la distance réelle de l’épreuve qui est retenue, chaque fois qu’elle est disponible, y compris désormais pour les courses

« une étoile ». Pour les épreuves dites « de 90 km », c’est cette distance qui a été enregistrée forfaitairement jusqu’en 2008. Pour les courses disputées sur plusieurs jours, il est attribué une équivalence : par exemple, une « 2 fois 80 » équivaut à une 120km.
En outre, afin d’accorder davantage d’importance aux championnats internationaux (d’Europe open et du Monde), la distance prise en compte pour ces épreuves est forfaitairement portée de 160 à 200 km, ce qui a une répercussion positive sur l’indice élémentaire « distance » et, par conséquence, sur l’indice combiné. 

 

 

  • IRE = INDICE DE CARRIERE

 

Tous les indices publiés sont établis sur l’ensemble de la carrière du cheval depuis son entrée en compétition (données disponibles à partir de 2002).
Chacun des trois critères retenus (vitesse, classement, distance) donne lieu à un indice élémentaire. A chaque indice est associé un coefficient de précision qui tient compte du nombre de performances et de la répétabilité des critères. 

 

Un indice global ou indice de carrière est calculé à partir de ces indices élémentaires, et en appliquant pour chacun une pondération. Différentes simulations ont été menées et proposées par l’INRA au groupe de travail de l’ACA. Ce dernier a établi son choix sur les pondérations qui reflétaient le mieux le ressenti des éleveurs. Celles-ci sont, depuis les indices 2002-2011 de 35% pour la vitesse, 30% pour le fait d’être « classé ou non » et de 35% pour la distance.

 
En 2012, la méthodologie de calcul a été modifiée, prenant en compte les corrélations existant entre critères, ce qui est indispensable pour le calcul des indices génétiques.


Les indices de performances, IRE (indices de performances en raid d’endurance), sont calculés annuellement mais en reprenant à chaque fois l’ensemble de la carrière du cheval. C'est pourquoi on parle d'indice de Carrière.

 

 Ces indices sont présentés de façon à ce qu’approximativement :
50% des chevaux sortis en compétition aient un indice supérieur à 100, 
30% supérieur à 110, 
17% supérieur à 120, 
7,5% supérieur à 130 et 
2,8% supérieur ou égal à 140.

 
Sur la période 2002-2015, 10244 chevaux sont indicés (ils n’étaient que 3606 pour l’indice 2002-2005). 

 

Consultez l'article sur les indices sur le site de l'IFCE

Tags :  Pur-sangEndurance
Partager sur Facebook

Actualités

Encart 2

L'Assemblée Générale Ordinaire 2017 aura lieu le mardi 27 juin à 14H

au FIAP Jean Monnet - 30 rue Cabanis 75014 PARIS (Métro Glacière) - salle Lisbonne.

Appel à candidatures au Conseil d'Administration

4 postes seront à pourvoir lors de l'AGO du 27 juin

L'Assemblée Générale Extraordinaire de l'ACA

en vue de l'adoption de nouveaux statuts s'est tenue le jeudi 20 avril à 14 H: les nouveaux statuts ont été adoptés à l'unanimité!

Le compte-rendu du Conseil d'Administration du 20 avril 2017

est téléchargeable ici PDF

Les indices de performances 2002-2016 et les indices génétiques 2016 

ont été calculés par l'INRA et sont en ligne sur les fiches SIRE des chevaux

Concours de Menton - 1er et 2 juillet 2017 

télécharger ici le dossier d'engagementPDF

Inscriptions closes le 23 mai

Le catalogue Top Etalons 2017 est disponible

Si vous n'êtes mas membre de l'ACA ou naisseur d'un produit arabe ou DSA en 2016, voir ici comment l'obtenir.

Il est également feuilletable en ligne voir ici

Le Championnat de France 2017

aura lieu à Pompadour (19) les 19 et 20 août

Agenda

Encart 1
< Mai 2017 >
L M M J V S D
12
3
4
5
6
7
8
9
1011121314
151617181920
21
22232425262728
293031    
©GESWEBby©SCFI