L'Aca se recentre sur le cheval arabe et se projette vers l'avenir

Nouveaux administrateurs, nouveau bureau, groupes de travail réactualisés (et toujours ouverts aux adhérents motivés), l’Association Française du Cheval Arabe mouture 2019 s’attelle à ses nombreuses missions et à des projets innovants…
 
L’arrivée de 4 nouveaux administrateurs est l’occasion pour l’Aca de revenir à ses fondamentaux (recentrage sur le Cheval Arabe) et de lancer des actions ambitieuses, notamment sur le plan international.
 
Sous l’impulsion du nouveau Président, Stéphane Chazel, le Conseil d’Administration, a identifié les actions prioritaires à mener :
 
  • Un recentrage autour du cheval arabe ! C’est une évidence, tout particulièrement parce que, pour pouvoir décider avec pertinence de notre avenir, il faut savoir d’où l’on vient. Ensuite pour rassurer la communauté des éleveurs et lui rappeler, si besoin était, que l’association n’est pas –ou n’est plus – tournée presque exclusivement vers l’endurance au détriment de toute autre expression du cheval arabe. 
 
  • Un retour de la France, pionnière en Europe pour l’importation et la sélection de chevaux arabes, sur le devant de la scène internationale, avec notamment une candidature immédiate pour l’organisation de l’Assemblée Générale de l’ECAHO en février 2020
 
  • Un renforcement des relations entre l’Aca et l’Afac, association des pur-sang arabes de courses
 
  • Une politique de soutien et/ou de partenariat avec les événements qui mettent en valeur l’excellence française dans nos trois orientations sportives ! En effet ces grands événements participent de l’attractivité de notre pays pour les clients et investisseurs étrangers qui sont les clients des éleveurs, des entraîneurs etc. Nous devons conserver cet attachement qu’ont pour la France de nombreux acteurs pour le futur et ne pas nous faire détrôner par les autres pays et continents. L’Aca doit donc s’associer à des événements porteurs et soutenir nos ambassadeurs de l’excellence.
 
  • Une politique de promotion des lignées basses. La qualité de notre jumenterie française est indéniable et nos actions de sélection n’ont souvent concerné que les étalons. Nous allons commencer par répertorier les Grandes Dames (mères de plusieurs gagnants) et les mettre en valeur !
 
Bien sûr tous les indicateurs ne sont pas au vert pour les éleveurs français : une fiscalité lourde, la diminution drastique des subventions et la concurrence internationale rude tant en show, qu’en endurance ou en course, autant de facteurs qui peuvent nous fragiliser et doivent nous exhorter à anticiper les défis à venir.
 
La France possède de très nombreux atouts cependant et peut s’enorgueillir de l’expertise de son élevage, de sa génétique toujours leader, au moins en plat et en endurance, de la qualité de ses infrastructures et circuits de valorisation (les deux shows majeurs européens Menton et Paris, le plus important plateau de courses de Groupe, sans parler de l’endurance avec un circuit SHF Jeunes Chevaux unique au monde, et un territoire qui permet un nombre infini d’épreuves amateur et internationales). 
 
Cette histoire séculaire qui nous lie au cheval, et au cheval arabe en particulier, fait aussi et surtout, que les femmes et les hommes de notre famille d’élevage ont des compétences mondialement reconnues : éleveurs, entraîneurs, cavaliers, handlers, jockeys, organisateurs …
 
Nous allons mettre en place progressivement (mais sans tarder) ces réflexions et actions pour le cheval arabe français. Pour cela nous avons besoin de la confiance des éleveurs car c’est la qualité de leur travail et leur permanente volonté de progresser, la participation des plus investis d’entre eux dans les associations régionales, qui sont les gages de réussite les plus sûrs de cette belle entreprise. Nous resterons à leur écoute permanente et ferons tout pour être à la hauteur de cette confiance !
Le Conseil d’Administration de l’Aca
 
 
Le Conseil d’Administration et le Bureau (en ordre alphabétique, en gras les nouveaux élus)
Mme Audrey ANDRE
M. Alain CHATTON (Vice-Président)
M. Stéphane CHAZEL (Président)
Mme Christèle DEROSCH (Secrétaire)
M. Gilles FLOTTES
M. Jean-Michel GRIMAL (Trésorier)
Mme Stéphanie GUITTOT
M. Mathieu HARROUET
M. Jean-Paul LARRIEU (administrateur statutaire pour l’AFAC)
M. Allan LEON
M. Christian QUET
Mme Jacqueline RIONDE
M. Renaldo SAPONE (administrateur statutaire pour représenter les ACA régionales)
 
Après l'élection du Bureau, les groupes de travail ont été reconstitués et chaque administrateur s'y est positionné en fonction de ses priorités.
 
Groupe « scientifique » indices et recherche
Groupe « livres d’Elite »
Groupe « Etalons et génétique femelle »
Groupe « Concours d’élevage et Juges »
Groupe « Communication »
Groupe « Evénements et AG »
Groupe « Statuts et R.I »
Groupe « politique d’amélioration génétique » (1 membre de chacun des autres groupes)
Commission du Stud-Book (fermé)
 

La composition des Groupes de Travail est en cours. Ils sont ouverts non seulement aux administrateurs mais également à tout adhérent ayant de la disponibilité, de la motivation et des compétences dans les domaines concernés. Merci de faire passer votre candidature au secrétariat en précisant quel Groupe de Travail vous intéresse et de l’argumenter en quelques lignes.

Le Conseil d’Administration validera la composition définitive des groupes.

 
Partager sur Facebook

Agenda

Encart 1
 Septembre 2019 
L M M J V S D